À qui vendre mes certificats verts ?

À qui vendre mes certificats verts ? Pour vendre vos certificats verts à Bruxelles, vous avez trois options : Option 1 : les fournisseurs d'énergie Pour atteindre leur quota annuel minimal d’électricité verte vendue à Bruxelles, les fournisseurs doivent parfois acheter des certificats verts sur le marché, faute de quoi ils sont frappés d’une amende de 100 € par certificat vert manquant... En 2016, ce quota est de 8,2 % et il augmente chaque année. En outre, les fournisseurs bruxellois d’énergie sont tenus d’acheter d’abord des certificats verts bruxellois avant de pouvoir en acheter dans d’autres régions. Vous pouvez vous adresser à n'importe quel fournisseur actif à Bruxelles, mais sachez que certains d'entre eux réservent un prix plus intéressant à leurs propres clients. Option 2: les intermédiaires Les intermédiaires sont des courtiers qui regroupent les certificats verts de petits producteurs et qui négocient leur vente auprès des fournisseurs d'énergie. Certaines entreprises d'installation de panneaux photovoltaïques proposent ce service à leurs clients. Comparez bien leurs offres, car les conditions de rachat peuvent être très différentes. Certains prennent une commission sur la vente, d'autres vous achètent vos certificats verts à un prix légèrement inférieur au prix du marché, etc. Liste des fournisseurs d'énergie et des intermédiaires pour l'achat des certificats verts
 

Option 3 : Elia

Une réglementation vous permet de vendre vos certificats verts à Elia, le gestionnaire du réseau de transport, à un prix minimum garanti de 65 €.

Le prix de 65 € par certificat vert est par contre moins intéressant que les prix moyens offert par les fournisseurs et intermédiaires.

Procédure d'achat au prix minimum garanti A quel prix peut-on vendre les CV ? A Bruxelles, le prix du marché avoisine généralement 82 € par certificat vert. Retrouvez-ici la liste des prix moyens (€/CV) par année. Le mécanisme actuel des certificats verts est garanti par la Région de Bruxelles-Capitale pendant 10 ans, à dater de la mise en service de votre installation. Comment cela se passe-t-il en Flandre et en Wallonie ?

La règlementation y est différente.

Consultez les sites des régulateurs régionaux pour en savoir plus. Wallonie : site web de la CWaPE - transaction des certificats verts